TOURS - VENDÔME - PARIS
COMMISSAIRES - PRISEURS
EXPERT PRÈS LA COUR D'APPEL
CLOCK OF AFRICA


PENDULE de L'AFRIQUE

en bronze ciselé, doré ou patiné, à décor d'une Africaine assise sur le cadran. Elle est vêtue d'un pagne à plumes. Ses yeux sont émaillés en sulfure bleue. Elle tient un arc à la main gauche et porte un carquois sur son dos. Ses pieds en bronze doré reposent à droite sur une tortue, alors qu'elle est flanquée à gauche par un fauve. Le cadran indique les heures et les minutes en chiffres arabes, par tranche de dix. Les aiguilles dorées sont à motif de fleurs de lys. La pendule repose sur une base ovale à doucine et ressauts, ornée en bas-relief d'une frise de puttis africains pêcheurs, chasseurs et cueilleurs, de guirlandes de fruits, de têtes de faunes et de serpents enlacés. Six pieds toupies finement ciselés de feuillages la supportent.

Le dessin original de cette pendule titré «l'Afrique» fut déposé par le fondeur-ciseleur parisien Jean-Simon Deverberie en l'An VII (1799). Il est conservé à la Bibliothèque Nationale.

Premier tiers du XIXe.

Haut. 47, Larg. 39, Prof. 16,5 cm.
(petit éclat d'émail sur le cadran).

Provenance : collection particulière, La Rochelle.

rouillac.com, le plus :
- présentation des pendules au nègre,
- vu à la télévision sur TV Tours, "Questions d'expert", 22 octobre 2013

"Les pendules "au Nègre" ont connu un succès considérable et durable, marquant, en plein règne du néo-classicisme, les débuts du courant romantique. Elles ont été produites en grand nombre sous le Directoire et sous l'Empire, et même sous la Restauration. Les bronziers s'en sont donné à coeur joie en multipliant les contrastes entre la dorure et la patine noire destinée évoquer la peau sombre des personnages. les yeux sont fréquemment peints ou émaillés. Une certaine naïveté se fait jour dans la plupart des pièces et leur confère une saveur particulière. En fait, tous ces "Nègres" et "sauvages" sont charmants, bien habillé, plutôt joyeux, bref, très idéalisés alors que, dans la plupart des cas, leur existence n'avait rien d'idyllique. (...)

Les modèles plus luxueux, plus nobles pourrait-on dire, représentent une femme élégante, toujours noire de peau, vêtue d'un pagne, assise avec dignité sur le cadran. L'une d'elles, armée d'un arc, de flèches et d'une lance est accompagnée d'une lionne et d'une tortue et symbolise l'Afrique."

in Pierre Kjellberg, "Encyclopédie de la pendule Française", les éditions de l'Amateurs, 1997, pp. 347-348, modèle reproduit pp. 350-351.

rouillac.com, le plus :

- vu à la télévision sur : TV Tours, Tout sur un plateau, mardi 22 Octobre 2013.

Aymeric Rouillac présente, sur le plateau de TV Tours avec Émilie Tardiff, une pendule dite au nègre, de la fin du XVIIIe siècle.
Émission "Tout sur un plateau" animée par Émilie Tardif.




Cliquez sur l'image pour lancer la vidéo