TOURS - VENDÔME - PARIS
COMMISSAIRES - PRISEURS
EXPERT PRÈS LA COUR D'APPEL
Raymond BALZE


Raymond BALZE (Rome, 1818 - Paris, 1909)

La guerre, ses causes et ses suites.


Toile.
Signé en bas à gauche : R. BALZE Pixt / 1866.

138,5 x 112 cm.(accidents et déchirures).

Raymond Balze entre à l'école des Beaux-arts à l'âge de quatorze ans, en 1832. C'est aussi en copiant les œuvres des grands maîtres au Louvre que Balze développe son talent pour la peinture. Il y sera remarqué par le célèbre Ingres, dont il deviendra le dévoué disciple. En 1835, il quitte Paris pour Rome sous sa direction, et séjourne quelques années à la villa Médicis. Pendant douze ans, il copie les Loges de Raphaël au palais du Vatican avec son frère Paul, avant de rentrer en France. A son retour, en 1848, il est lauréat à la première épreuve du concours de Rome, et participe au décor de l'Hôtel de Ville de Paris, en collaboration avec Ingres. Les très nombreuses associations du maître et de l'élève entrainent une similarité de leurs oeuvres à la fois impressionnante et intéressante. Nous pouvons ainsi rapprocher le groupement d'enfants visible sur notre tableau, des putti présents sur la Vénus Anadyomene d'Ingres,conservée au Musée du Louvre (toile, 31,5 x 20 cm ; inv. MI726).

Notre tableau a été présenté par l'artiste au salon de 1867, sous le numéro 60, avec l'explication suivante "De jeunes enfants se disputent une bulle de savon qui les entraîne vers un précipice". Il existerait un dessin de notre composition, exposé sous le même titre au salon de 1878 (n°2386).