TOURS - VENDÔME - PARIS
COMMISSAIRES - PRISEURS
EXPERT PRÈS LA COUR D'APPEL
JEAN-JACQUES DUCEL


Jean-Jacques DUCEL (Marseille, 1801 - Paris, 1877).

FONTAINE aux AMOURS

en fonte de fer et de cuivre. Un groupe de trois amours en cuivre patiné, chacun doté de sa personnalité, se tient la main relié par des guirlandes fleuries. Les amours sont adossés en gaine, terminée par des enroulements feuillagés, à une colonne cannelée, richement ornée et sommée d'un tore de laurier. Les amours supportent un grand bassin circulaire en fonte de fer ; ils reposent sur un piédouche en doucine de forme circulaire, lui-même posé sur une console de forme quadrangulaire.

Haut. totale : 195 cm.
Bassin : Haut. 33, Diam. 95 cm.
Amours : Haut. 100 cm.
Piédouche : Haut. 22, Diam. 44 cm.
Console : Haut. 40, Long. 45, Larg. 45 cm.
(usures, accidents, manques).

Provenance :
- collection de la famille Ducel, clos de Quincampoix, Vernou-sur-Brenne,
- collection particulière, Touraine.

Bibliographie :
- Catalogue de la fonderie J.J. Ducel et Fils, Paris, fontaine identique reproduite p. 299 sous le numéro "12369". Les dimensions de cette fontaine, dont le bassin quadrilobé est surmonté d'un vase, sont légèrement différentes.

Créée en 1810, la fonderie Ducel est dirigée par trois générations de Ducel : Jacques, Jean-Jacques et Jacques-Gustave. Avec Calla et André (Le Val d'Osne) elle fait partie des précurseurs en matière d'édition en série d'œuvres d'art en fonte. À la production d'éléments de bâtiments et décoratifs s'ajoutera celle de fontes artistiques qui seront remarquées dés     1844. Présente à la première Exposition universelle à Londres, en 1851, elle participe à toutes les expositions universelles jusqu'à son rachat par le Val d'Osne, en 1878