TOURS - VENDÔME - PARIS
COMMISSAIRES - PRISEURS
EXPERT PRÈS LA COUR D'APPEL
ANDRÉ METTHEY


André METTHEY (Laignes, 1871 - Asnières, 1920)

et Armand-Albert RATEAU (Paris, 1882 - Paris, 1938)
Vase aux danseuses.

de forme balustre et pansu en grès, à décor de quatre danseuses blanches sur fond montagneux sombre. Frise de godrons sur le col, et triangulaire à la base. Numéroté "N 321 X" et signé au dessous. Sur un SOCLE rectangulaire en chêne cérusé.

c. 1903-1907.

Vase : Haut. 49 cm.
Socle : 18, Larg. 24, Prof. 24 cm.
Haut. totale : 67 cm.

Provenance : collection Armand Albert Rateau, par descendance.

En 1903, Metthey quitte Dijon et s'installe dans un atelier à Asnières. Il y travaille le grès et s’associe, jusque vers 1906-1907, avec de jeunes peintre fauves, dont certains sont de ses amis : Denis, Rouault, Vlaminck, Maillol, Derain, Van Dongen, Roussel, Vuillard... Une série de danseuses créée avec Jean Puy (Roanne, 1876-1960) retient notamment l'attention du couple de collectionneur troyen : Pierre et Denise Levy.

rouillac.com, le plus :
- André Metthey - céramiques", L"oeuvre du mois, musée des beaux arts de Dijon, février 2012."

"Metthey concilie le goût et l’art de la couleur issus de son expérience avec les peintres, avec un goût de la plastique hérité des ateliers de sculpture qu’il fréquenta. Son art est un compromis “entre la belle matière qui ne s’obtient qu’aux hautes températures et l’éclat de la couleur qui ne résiste pas au grand feu”.  Avec ces dernières œuvres, Metthey annonce les thèmes chers à l’art déco et plus spécifiquement l’œuvre de trois céramistes de la génération suivante : R. Buthaud, E.Cazeaux et J.Mayodon. Il marque ainsi une transition entre les réformateurs du XIXe siècle et la modernité."
In "André Metthey - céramiques", L"oeuvre du mois, musée des beaux arts de Dijon, février 2012."

-> Retour à Rateau Intime