TOURS - VENDÔME - PARIS
COMMISSAIRES - PRISEURS
EXPERT PRÈS LA COUR D'APPEL
UNE CHOUETTE PAR BUFFET

36 - Chouette par Bernard Buffet, Artigny 7 juin 2015

BERNARD BUFFET (PARIS, 1928  - TOURTOUR 1999)

Chouette.

Dessin original à l'encre de Chine. 

38 x 25,5 cm.

Inséré dans "La Recherche de la Pureté" par Jean Giono.  Illustré d'eaux-fortes originales de Bernard Buffet. Paris, Creuzevault, 1953 ; 38 x 25 cm. In-folio, en feuilles, chemise et étui de l'éditeur recouverts de simili-placage de bois ; (52) ff. non chiffrés en tout, sous couverture rempliée en Japon nacré, illustrée ; 21 eaux-fortes originales en tout dont 3 à double page et 8 hors-texte ; préface de Pierre Bergé.

Édition originale de la préface et premier tirage des eaux-fortes ; le texte - exceptionnel pamphlet contre la guerre - est de 1939. Tirage à 140 exemplaires. Papier vélin de Rives. Très bel état.

Joints : belle lettre de Pierre Bergé aux Dalmon - gravure de Jean Giono par Bernard Buffet, épreuve d'artiste 6/25, 1951 - et photo dédicacée de Bernard Buffet.

Provenance :

  • exemplaire nominatif, imprimé pour Juliette et Henri Dalmon - avec triple envoi et dédicaces chaleureuses de Bernard Buffet, Jean Giono et Pierre Bergé ;
  • par descendance.

Bernard BUFFET. Owl. Chinese ink. Having been inserted in "La Recherche de la Pureté", by Jean GIONO.

QUAND PIERRE BERGÉ ET BERNARD BUFFET VIVAIENT AU FOND DU JARDIN DE JEAN GIONO

"Nul ne pouvait douter à la lecture de Recherche de la Pureté en 1939 [...] qu'il se trouvait en présence d'un texte extraordinaire [...]. De l'homme aux prises avec l'injustice et l'ignominie de ce monde aussi souvent, il faut l'avouer, civiles que militaires. [...] Et s'il y a un texte sur lequel étaient susceptibles de se rencontrer avec bonheur Jean Giono et Bernard Buffet, c'est assurément celui-ci. [...] Ce livre prend place à côté des Chants de Maldoror car tous deux parlent du même désespoir et du même dégoût : celui de l'homme devant l'homme. Qu'il soit debout ou à genoux, devant les fusils ou libre, qu'il ait les yeux bandés ou non, l'homme est seul." 

Pierre Bergé.