TOURS - VENDÔME - PARIS
COMMISSAIRES - PRISEURS
EXPERT PRÈS LA COUR D'APPEL
LE SERVICE DES TROIS EMPIRES

Cliquez ici pour acceder à la vente


Éléments de SERVICE DE TABLE, 35 pièces, en porcelaine blanche, à filets or aux armes du prince ARFA, Ambassadeur Impérial de Perse à Constantinople, accrédité en 1901-1910. Il se compose de 3 assiettes plates, 4 assiettes creuses, 8 assiettes à dessert, 11 assiettes à pain, 3 raviers, un légumier, un pot-à-oille et son plateau, 3 plats ovales de tailles différentes et 1 plat à poisson.

Manufacture Impériale de Lomonosov, fin XIXe, début XXe.

À ce service de porcelaine s'ajoute une PARTIE DE SERVICE de 41 pièces en verre ornées à l'or des armes du prince ARFA. Il se compose de 12 petits brocs à eau, 2 carafes à vin, 2 carafes à liqueur, l'anse torsadée, 6 dessous de carafe, 1 broc à orangeade, 4 gobelets, 3 tasses à café et 11 sous-tasses.

Fin XIXe, début XXe. (accidents). 


Provenance :

  • Mirza Reza Khan Arfa'-ed-Dowleh, prince Arfa ;
  • par descendance, collection particulière, Tours.


Table Service conceived and created in SAINT PETERSBOURG, at the Lomonossov Imperial Factory, having belonged to Mirza Reza Khan, Persian diplomat present in Russia in the times of Alexander III, between 1901 and 1910.

Mirza Reza Khan Arfa'-ed-Dowleh


Mirza Reza Khan Arfa'-ed-Dowleh (v. 1846-1848 - 1937),0 prince Arfa, diplomate de l'Empire Perse, effectue une brillante carrière. Il assiste au couronnement du Tsar Alexandre III en 1883, puis est nommé ambassadeur à Saint-Pétersbourg en 1895. Il y fait réaliser un service digne des fastes des cours orientales dont 35 pièces nous sont aujourd'hui parvenues. Il est possible que cet ensemble lui ait été offert à l'occasion de son départ pour la Sublime Porte où il est nommé Ambassadeur impérial en 1900.

Mirza Reza Khan, prince Arfa


Ce service est l'œuvre de la Manufacture Impériale de Lomonosov, le Sèvres russe, fondée par l'Impératrice Élisabeth en 1744. Catherine II, bientôt imitée par la Cour, y commande de très importants ensembles, parfois composés de plus de mille pièces. C'est sous son impulsion que Lomonosov acquiert un grand prestige, réputée pour produire la porcelaine la plus fine de toutes les Russies. Il n'en fallait pas moins pour ce prince mondain et raffiné, dont la dispersion du mobilier de sa villa à Monaco dura plusieurs jours.